À propos des cookies sur mobilites.territoires22.fr

Bienvenue ! Nous utilisons des cookies pour le bon fonctionnement des services disponibles sur ce site. Pour en savoir plus, visitez la page Crédits et mentions. Vous pouvez, à tout moment, avoir le contrôle sur les cookies que vous souhaitez activer bien qu'aucun cookie ne soit utilisé à des fins marketing et publicitaires ou par des sites tiers.

Panneau de gestion des cookies

Observatoire des mobilités des Côtes-d'Armor - Schéma départemental d'amélioration de l'accessibilité des services au public Observatoire des mobilités des Côtes-d'Armor

Bienvenue sur l'Observatoire des mobilités !

Actualités

A VELO3 _2d relevé et résultat du 1er relevé

14/05/2024

4 Lauréats ont été retenus au premier relevé de l'appel à projet (AAP) A VELO3 dans le département des Côtes d'Armor : Binic-Etables sur mer, Ploufragan, Plérin et le Conseil Départemental (Cf. ...

Inauguration de 4 km de piste cyclable à Lannion.

05/04/2024

L’aménagement cyclable inauguré le 21 mars 2024 concerne deux tronçons du dossier lauréat de l’appel à projet Fond de mobilité active de 2021, pour la réalisation d’une piste cyclable d’une longueur totale de 4 kilomètres, de chaque côté des rues De Broglie ...

Expérimentation d’une voie verte sur route dans les Côtes-d'Armor.

02/04/2024

A partir du printemps 2024, 4 kilomètres d'itinéraire prévu au schéma directeur cyclable de Dinan Agglomération seront dédiés aux circulations douces. La rue du petit train (ancien itinéraire du petit train des Côtes du Nord, cf. image ...

Inauguration de la station GNV de Châtelaudren-Plouagat

02/04/2024

En Côtes d'Armor, la troisième station GNV de Châtelaudren-Plouagat est ouverte depuis le 6 mars 2024, ce qui porte à trois le nombre total de stations en fonctionnement (avec Dinan-Quévert et à Trégueux ).L'inauguration de la station de Châtelaudren-Plouagat est ...

Guide ''Aménager le réseau cyclable hors agglomération''

22/03/2024

Malgré un regain de fréquentation, la pratique du vélo reste faible en France avec moins de 3 % des trajets de moins de 80 km2 réalisés en 2019, loin de l’objectif de 12 % visé pour 2030. C’est particulièrement vrai dans les petites agglomérations et en milieu ...

Toutes les actualités de l'observatoire

L'observatoire relais une selection d'actualités nationales et locales utiles aux membres où mettant en avant leurs actions. Appel à projet, nouveaux services de mobilité, programmes innovants... tout est là !

expand_more Lire le texte de présentation

Les transports dans la stratégie nationale bas carbone

Les objectifs nationnaux de réduction des émissions de Gaz à effet de serre par rapport à 2015 dans le domaine des transports, sont pour 2030, - 28 % et pour 2050, la décarbonation complète du secteur (à l’exception du transport aérien domestique).

Commnent pouvons nous atteindre ses objectifs :

  • En améliorerant la performance énergétique des véhicules légers et lourds, avec un objectif de 4l/100 km réels en 2030 pour les véhicules particuliers thermiques.
  • En décarbonant l’énergie consommée par les véhicules et en adaptant les infrastructures pour atteindre 35 % de ventes de véhicules particuliers neufs électriques ou à hydrogène en 2030 et 100 % en 2040.
  • En maîtrisant la croissance de la demande pour le transport en favorisant le télétravail, le covoiturage, les circuits courts et en optimisant l’utilisation des véhicules.
  • En favorisant le report vers les modes de transport de personnes et de marchandises les moins émetteurs (transports en commun, train) et en soutenant les modes actifs (vélo…).

Les chiffres de la mobilités en Côtes-d'Armor

Sur les Côtes-d'Armor, en 2018, 84,6% des navettes quotidiennes domicile-travail étaient réalisées en voiture contre 70,4% en France métropolitaine. On note une augmentation de la part de la voiture de 3 point en 10 ans alors que cette part stagne à l'échelle nationale. Le constat d'un département dépendant de la voiture est très marqué. Cela s'explique en partie par une structure territoriale de villes moyennes qui voit les zones d'habitat s'étendre alors que l'emploi est de plus en plus concentré dans les pôles urbains, ce qui à tendance à éloigner les actifs de leur emploi, rendant la voiture toujours plus incontournable.

Conscient de cette dépendance à l'automobile pour les trajets du quotidien, les collectivités ont depuis longtemps mis en œuvre un panel d'offres de services alternatifs à l'automobile et plus particulièrement à l'autosolisme.
Le réseau de transport en commun (train, car et bus urbain) est assez dense pour un département encore fortement rural, puisqu'il compte 38 gares SNCF et 1540 arrêts de bus. Ainsi, 58% de la population costarmoricaine se trouve à moins de 500 m d'un arrêt de bus ou d'une gare. Toutefois, le réseau de transport en commun n'est utilisé que par 2.5% des actifs ayant un emploi en 2018 contre 15.2% en France métropolitaine. Cette part, bien qu'en progression sur le département, reste assez stable dans le temps.
Notons que les Côtes-d'Armor ont été un département pionnier dans le transport à la demande, en particulier sur l'agglomération briochine, permettant d'offrir des solutions de mobilités aux publics les plus modestes ou en situation de handicap. Désormais l'ensemble des intercommunalités, en dehors de Dinan Agglomération qui a mis en place un réseau de transport public gratuit, propose un service de ce type.

Concernant le vélo, seuls 1.3% des actifs l'utilisent en Côtes-d'Armor pour aller au travail contre 2.3% en France métropolitaine. L'usage du vélo au quotidien est en constante augmentation.
Les intercommunalités de Saint-Brieuc, Lannion, Dinan, Guingamp-Paimpol et du Kreiz-Breizh ainsi que de nombreuses communes ont choisies de mettre en place un schéma directeur cyclable ou un plan vélo pour encadrer la programmation de leurs aménagements en faveur du vélo. Aux programmations communales et intercommunales, s'ajoute la politique de vélo-tourisme du Département, qui a permis un fort développement de grandes voies vertes. On a ainsi vu les aménagements cyclables presque doubler ces quatre dernières années sur le département, portant à plus de 1000km le linéaire de pistes cyclables et voies vertes (source : https://amenagements-cyclables.fr/).
Notons que 5.5% des actifs costarmoricains n'ont pas besoin de se déplacer pour aller au travail (ils vivent sur place) et que 4.6% des actifs y vont en marchant. Cette dernière part est en diminution, phénomène constant à l'échelle nationale depuis plus de dix ans.

L’information sur les mobilités est difficile à collecter et n’est pas nécessairement ouverte à tous. L'analyse des usages et des besoins en mobilités passe par des enquêtes coûteuses dont les résultats ne sont pas toujours rendus disponibles au grand public. De l'autre côté, la connaissance de l'offre de services se heurte à la variété des offres et au nombre d’acteurs compliquant la tâche de collecte des données. Afin de remédier à cette dernière situation, le gouvernement a lancé, en 2018, le point d'accès national aux données de transport https://transport.data.gouv.fr/ dont ce site propose une mise en avant, notamment sur les transports en commun, le covoiturage, les aménagements cyclables, etc. L'analyse précédente s'appuie sur les données d'usage des modes de transport publiées dans le cadre du recensement de l'INSEE.

Le SDAASaP, c'est quoi ?

Afin de renforcer l'équité et l'attractivité de tous les territoires costarmoricains, l’État et le Conseil départemental ont élaboré un Schéma départemental d'amélioration de l'accessibilité des services au public (SDAASaP). À l'heure de la raréfaction de la ressource publique et des mutations territoriales, il est essentiel de repenser les services à la population et leur accessibilité. L'objectif est d'accompagner tous les usagers, notamment les plus fragiles, et de relever le défi de l'accessibilité des territoires.

Dans le cadre du plan d'action du SDAASaP - axe 3: Proposer des solutions de mobilité pour améliorer l’offre de transports et accéder aux services, il a été décidé de mettre en place un observatoire départemental des mobilités en vue de suivre l'évolution de l'offre, les aménagements et les actions mises en œuvre au profit des mobilités, avec une orientation forte sur les mobilités durables et innovantes.

Les principaux objectifs de l’observatoire, animé par la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) et le Département, sont :

    • améliorer et partager la connaissance de la mobilité et des projets par la diffusion d’un panorama des mobilités départementales ;
    • mettre en lien les intercommunalités sur les différentes thématiques de la mobilité ;
    • faire le point sur les besoins des différents acteurs ;
    • promouvoir la mise en œuvre des plans de mobilité dans les entreprises, en lien avec les intercommunalités ;
    • mettre en place et suivre les indicateurs liés à la mobilité du SDAASaP.

Afin de répondre à ces objectifs, les membres de l’observatoire produisent deux supports pour rendre accessible l'information sur les actions en faveur des mobilités :

    • le panorama, document annuel compilant les principaux dispositifs mobilisables en faveur des mobilités durables et les projets des différents acteurs ;
    • le site internet, sur lequel vous vous trouvez, permettant de consulter les indicateurs et leurs évolutions dans le temps, par territoire ou par service de mobilité ainsi que les principaux sites territoriaux de services au public.

Avertissement : Ce site ne permet pas de trouver un trajet pour un besoin particulier (dans ce cas, orientez-vous sur le site https://www.korrigo.bzh/fr/ pour un trajet en transport en commun ou sur le site https://www.ouestgo.fr/ pour un trajet en covoiturage).

Pour tous savoir sur le SDAASaP des Côtes-d'Armor : https://www.cotes-darmor.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-construction-et-logement/Schema-departemental-d-amelioration-de-l-accessibilite-des-services-au-public


Le panorama des mobilités (Publié le 2022-03-11)

Synthèse annuelle de l’observatoire départemental des mobilités, le panorama se veut une aide pour les acteurs, publics ou privés, de la mobilité et un outil de connaissance et de suivi des actions menées par chacun d’entre eux sur le département. L'objectif est d'accompagner les territoires costarmoricains à relever le défi de l’accessibilité et de la mobilité pour tous, et à répondre à celui de la transition énergétique de nos modes de transport.

Consulter le memento 2022-2023 publié le 15/09/2023.

Consulter le panorama des mobilités des Côtes-d'Armor

Liens utiles

Le Schéma départemental des Mobilités du Département
Transport.data.gouv.fr sert à rassembler toutes les données de l’offre de mobilité en France
Le portail des dispositifs de financements des projets de mobilité innovante
Vous êtes une collectivité et avez besoin d’un appui pour développer un projet de mobilité
Les données et les analyses sur les transports en Bretagne
Ministère de la transition écologique : Toutes les infos sur le vélo et la marche
Un accès simple à toutes les informations officielles et outils sur les zones à faible émissions
Tout savoir sur le programme et l'avancement du SRAV
Les indicateurs mobilité de l'observatoire des territoires de l'ANCT